Alerte aux virus – des huiles essentielles pour les enfants

Alerte aux virus – des huiles essentielles pour les enfants

Weitere deutschsprachige Artikel zu diesem Thema findest Du im Blog  klick hier und klick hier

Les huiles essentielles peuvent-elles empêcher d’attraper un virus ?

Les huiles essentielles peuvent diminuer le risque d’infection, il n’existe cependant aucune garantie contre la maladie. Par contre, si vous êtes contaminé(e), les huiles essentielles peuvent vous aider à atténuer les symptômes et à vous rétablir plus rapidement. Grâce à elles, votre système immunitaire est plus apte à combattre les bactéries et les virus.

Que peut-on faire pour éviter d’être contaminé ?

  • si vous êtes dans un lieu public, essayez de manipuler aussi peu de choses que possible. Dans tous les cas, lavez-vous souvent les mains. Vous pouvez aussi toujours avoir un spray hygiénique sur vous, pour les mains ou les surfaces, cela pourra toujours vous servir
  • quand vous vous déplacez, essayez de ne pas toucher votre nez, votre bouche ou vos yeux
  • en mettant de l’huile de sésame ou de coco sur vos muqueuses nasales, vous diminuez le risque de pénétration des microbes
  • le stress et l’anxiété peuvent affaiblir votre système immunitaire et diminuer les défenses contre les virus. Si vous êtes stressé(e), utilisez des huiles essentielles relaxantes
  • essayez de manger le moins de sucre possible, l’excès de sucre pouvant compliquer le travail de votre système immunitaire et le combat contre les maladies
  • mangez sainement et buvez suffisamment d’eau ou de tisane

 

En période de grippe, grâce aux conseils suivants, vous pouvez diminuer le risque de contamination.

 

___________________________________________________________________________

A partir d’1 an : spray hygiénique parfumé pour les mains :

  • 48 ml d’alcool à 62 à 80°
  • 2 ml d’huile de jojoba
  • 5 gouttes de lavande fine
  • 5 gouttes de thym à linalol
  • 5 gouttes de ravintsara
  • 5 gouttes de litsée citronnée
  • 5 gouttes de bois de Hô
  • 2 gouttes de ciste ladanifère

 

Mettez tous les ingrédients dans un vaporisateur et mélangez bien. Pulvérisez sur vos mains et frottez. Vous pouvez même respirer l’odeur délicate qui se dégage. Cependant, une inhalation intensive est déconseillée aux moins de 3 ans.

 

Lors de voyages en train ou en bus, ce mélange (à l’exception de l’huile de jojoba) peut également être utilisé pour nettoyer les tables ou les vitres.

Avec un spray hygiénique fait-maison pour les surfaces, de nombreux microbes sont éliminés et en plus, quelle bonne odeur !

 

 

Les huiles essentielles suivantes stabilisent le système immunitaire et peuvent avoir des propriétés expectorantes, fluidifiantes bronchiques et antispasmodiques. Elles doivent absolument être diluées !

  • les diverses huiles de conifères telles le pin de Douglas, l’épicéa, etc : diffusion dans l’air ambiant (à l’aide d’une lampe aromatique ou d’un diffuseur)
  • le manuka (Leptospermum scoparium) : antibactérien et expectorant : massage de la cage thoracique et vaporisation dans l’air ambiant (à l’aide d’un spray)
  • la racine d’angélique (Angelica archangelica) : renforçant les défenses, stabilisant le système immunitaire et antispasmodique : application d’huile sur les pieds, diffusion dans l’air ambiant et inhalation (à l’aide d’un stick inhalateur)
  • le cèdre de l’Atlas (Cedrus atlantica) : antispasmodique (notamment sur les muscles lisses des bronches) : massage de la cage thoracique (en cas de toux sèche), diffusion dans l’air ambiant et inhalation
  • la lavande fine (Lavandula angustifolia) : fortement antispasmodique et antibactérienne : bain (aux sels de bain), inhalation, diffusion dans l’air ambiant et application d’huile sur le corps
  • le cajeput (Melaleuca leucadendra cajeputii) : expectorant puissant, antiviral et antibactérien : massage de la cage thoracique, bain de pieds, inhalation et mouchoirs parfumés
  • l’eucalyptus staigeriana (Eucalyptus staigeriana) : expectorant, antiviral et antibactérien : massage de la cage thoracique, bain de pieds, inhalation, mouchoirs parfumés et diffusion dans l’air ambiant
  • le benjoin (Styrax tonkinensis) : expectorant et apaisant : massage de la cage thoracique (en cas de toux sèche), diffusion dans l’air ambiant, inhalation et application d’huile sur le nez
  • le bois de Santal (Santalum album) : en cas de toux particulièrement persistante, mettez 1 goutte dans de l’eau chaude et inhalez
  • la myrte des Andes (Myrtus communis ct. pinène), la myrte rouge (Myrtus communis ct. acétate de myrtényle) et la myrte verte (Myrtus communis ct. cinéole) : antispasmodiques et expectorantes : massage de la cage thoracique, bain de pieds, inhalation, mouchoirs parfumés et diffusion dans l’air ambiant
  • l’encens (Boswellia sacra) : mucolytique et expectorante : en cas de laryngite, mettez 1 goutte sur un mouchoir en papier et inspirez profondément
  • le bois de Hô (Cinnamomum camphora ct. linalol) : fortement antiviral et antibactérien : massage de la cage thoracique (en cas de toux sèche), diffusion dans l’air ambiant, inhalation, application d’huile sur le nez et bain de pieds
  • le cyprès toujours vert (Cupressus sempervirens) : contre la toux (en cas de coqueluche) et mucolytique (fluidifiant bronchique) : massage de la cage thoracique, diffusion dans l’air ambiant, inhalation et bain de pieds

 

Au premier signe de mal de gorge, le „pansement spécial gorge “ est parfait :

– 45 g d’huile bio de noix de coco

– 5 ml d’huile de pulpe d’argousier

Faites fondre l’huile de noix de coco au bain-marie, puis ajoutez l’huile de pulpe d’argousier. Versez le mélange dans un petit pot et conservez-le bien au réfrigérateur. Plusieurs fois par jour, prenez une petite portion (de la taille d’un petit pois) et laissez fondre lentement dans votre bouche, puis avalez.

 

©Sabrina Herber

 

À la maison, la diffusion (par lampe aromatique ou par diffuseur) d’huiles essentielles «bonnes pour l’immunité » contribue à maintenir un environnement agréable et sans microbes. Cependant, n’oubliez pas que même les pièces chaudes et douillettes doivent être aérées deux fois par jour.

Synergie „Les virus prennent peur“ pour lampe aromatique :

– 5 ml d’essence de citron

– 10 gouttes de litsée citronnée

– 5 gouttes de thym à linalol

– 5 gouttes de ravintsara

 

Enlevez le codigoutte de l’essence de citron et ajoutez les gouttes d’huiles essentielles de litsée citronnée, de thym à linalol et de ravintsara. Diffusez 5 à 10 gouttes de cette synergie, plusieurs fois par jour, pendant 30 à 60 minutes. Si vous n’avez pas de lampe aromatique, prenez un vaporisateur et mélangez 30 gouttes de cette synergie à 50 ml d’alcool à 62 à 80°. Vous pouvez alors l’utiliser comme spray d’ambiance.

À partir de 1 an : baume anti-grippe, à mettre sur le thorax en cas de toux :

– 45 g de beurre de karité

– 5 ml d’huile d’olive

– 2 gouttes de thym à linalol

– 2 gouttes de bois de Hô

– 2 gouttes de manuka

– 2 gouttes de cajeput

– 2 gouttes de cèdre de l’Atlas

 

Mettez le beurre de karité dans un petit pot propre et faites le fondre sur un radiateur ou au bain-marie à environ 37°. Ajoutez les autres ingrédients, ferme bien le couvercle et secouez énergiquement pendant quelques minutes.

 

Pour les enfants de plus de 6 ans, le nombre de gouttes peut être doublé.

Appliquer un baume au niveau des ailes du nez et des narines rend la pénétration des virus et des bactéries plus difficile.

 

À partir de 6 mois : baume pour le nez „Stop aux virus“ :

– sur ton radiateur, faites fondre 1 cuillère à soupe de beurre de karité

– ajoutez 1 goutte de bois de Hô

Mettes le tout dans un petit pot propre et appliquez le baume au niveau des narines.

 

Ce baume pour le nez peut également être préparé avec de l’huile de noix de coco. Celle-ci contient une quantité non négligeable d’acide laurique, à action légèrement antivirale.

Un autre baume, aux huiles renforçant le système immunitaire, peut être appliqué sur les plantes de pieds, chaque soir avant d’aller dormir.

 

 

Les tisanes tièdes sont non seulement délicieuses mais aussi bonnes pour la santé ! Sucrez-les avec ce délicieux miel aromatique :

À partir de 2 ans :

  • 500 g de miel bio
  • 5 gouttes d’orange
  • 5 gouttes de mandarine
  • 5 gouttes de thym à linalol

Mettez une cuillère à café de miel par tasse de tisane.

___________________________________________________________________________

 

Un roll-on fait-maison, aux huiles essentielles relaxantes, trouvera toujours sa place dans un pantalon, un sac à main ou même un cartable.

Mettez 10 ml d’huile de jojoba et 5 à 10 gouttes d’huiles essentielles dans un flacon roll-on.

Huiles essentielles (et extraits) à action relaxante en période de stress :

  • la bergamote
  • la lavande fine
  • le bois de Hô
  • la mandarine rouge
  • la camomille romaine
  • le cèdre de l’Atlas
  • la vanille
  • le benjoin
  • le tonka
  • l’orange sanguine
  • la menthe citronnée
  • le pin des Alpes (Pinus cembra)

 

___________________________________________________________________________

Eliane Zimmermann

 

Ce qu’Eliane n’a découvert qu’à l’âge adulte, c’est que, depuis sa plus tendre enfance, elle avait l’odorat fin : le parfum de l’après-rasage de son père la consolait lors des voyages, trop fréquents, de ce dernier. Elle termine sa formation en aromathérapie à la fin des années 90 au Shirley Price College et propose des stages de perfectionnement dans ce domaine depuis 1992. Installée dans le sud-ouest de l’Irlande depuis 2000, elle y organise des « Gartenwochen », des semaines de découverte de la flore subtropicale locale. Elle fait par ailleurs pousser ses propres plantes aromatiques et médicinales, et se passionne pour la recherche scientifique, à laquelle elle fait référence dans ses nombreux livres. Depuis 2010, elle signe à intervalles réguliers des articles sur le premier blog de langue allemande consacré à l’aromathérapie, www.aromapraxis.de . Organisatrice de séminaires dans les pays germanophones, elle a également écrit, en collaboration avec Sabrina Herber, un livre à succès intitulé Aromathérapie pour les enfants.

 

Sabrina Herber

Initiée aux vertus médicinales de la nature par son arrière-grand-mère, Sabrina Herber a suivi une formation en aromathérapie et propose, depuis 2002, des stages de perfectionnement à destination des soignants. En 2008, elle fonde son école d’aromathérapie et de soins aromatiques dans le Hunsrück, un massif montagneux en Rhénanie-Palatinat. C’est là, entourée de plantes aromatiques et médicinales, qu’elle accueille infirmiers, médecins et naturopathes auxquels elle dispense son enseignement. Auteur d’articles scientifiques sur les soins aromatiques, elle apporte une contribution régulière et bénévole au « Pallitativ Portal ». Son premier livre, Aromatherapie in der häuslichen Pflege (L’aromathérapie pour les soins à domicile) paraît en 2017. Elle publie régulièrement des articles touchant à l’aromathérapie et aux soins aromatiques sur son site www.vivere-aromapflege.de.

traduit de l’allemand par Anne-Laure Jacquemond et Josiane Doveri

Bildquellen: Nase, Canva: Monkey Business Images; Fuß, Canva: Latino Life; Kind (krank), Canva: Rido

1 Kommentar zu „Alerte aux virus – des huiles essentielles pour les enfants“

Kommentar verfassen

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.

Scroll to Top